SPORT

Le sport est un élément fondamental de la vie de Marc Bator. Dans la vie privée en tout cas, mais aussi tout au long de sa carrière, le sport a joué un rôle décisif. Marc Bator écrit ici sur la passion, la motivation et où la vie peut mener, même quand le talent nécessaire fait défaut.

« Au moins, j’ai essayé le football à l’époque. Au début des années 80, dans la catégorie junior du club de ma ville natale, dans la région de Hanovre. Mon entraîneur et les membres de mon équipe étaient rapidement unanimes : mon talent avec un ballon au pied était tout simplement inexistant. Ce que je ne pouvais pas savoir à ce moment-là : c’est le football qui devait revenir vers moi. Beaucoup plus tard et dans une forme différente. En 1994, je suis devenu la voix de l’émission de football la plus réussie de la télévision allemande à cette époque.

Changement de scène.  Automne 2012. Ma première course en tant que cycliste amateur. À 39 ans. 75 manches d’un kilomètre chacune. Une vitesse moyenne de 44,1 km/h. C’était comme une victoire. J’aime le cyclisme depuis mon plus jeune âge. J’ai toujours rêvé de devenir cycliste professionnel. Ma mère, qui m’avait interdit de participer à des courses par peur de chutes graves, m’a emmené à Berlin-Ouest en 1987 pour que je puisse assister en direct au départ du Tour de France.

Le vélo ne m’a jamais lâché. Il y a quelques années, cette passion a pris une telle ampleur que j’ai décidé de m’engager dans ce sport. Avec les expériences que j’ai pu collecter sur mon parcours dans les médias, la communication et le marketing. Le résultat : la création avec des partenaires de la société TEAMVISION en 2014.

Entretemps, TEAMVISION s’est développé au-delà du cyclisme. Nous nous occupons d’athlètes de haut niveau issus de différentes disciplines. Et nous commercialisons tout ce qui a attrait au sport. Je suis même retourné à l’école et j’ai suivi une formation de gestion sportive à l’Université de Saint-Gall, en Suisse, en 2018. Le sport restera à l’avenir également une partie importante et chargée en émotions de ma vie, en privé comme professionnellement. »